Quel est le principe du soudage TIG ?

Le procédé TIG – « Tungsten Inert Gas » – consiste à établir un arc électrique entre une électrode non fusible (le tungstène) et la pièce à souder. Avec ce procédé, il est possible de souder avec ou sans métal d’apport. Ce métal d’apport est souvent de la même matière que la pièce à souder. La soudure TIG nécessite l’apport d’un gaz de protection inerte tel que l’argon pur. La gamme Easyweld est exclusivement composée de postes TIG de technologie onduleur (ou inverter).

Quels sont les avantages du procédé TIG

  • Permet de souder de fines épaisseurs ;
  • Cordon de soudage esthétique et fin ;
  • Absence de laitier ;
  • Cordon étanche ;
  • Tous les métaux peuvent être soudés et cela avec le même gaz (argon pur) ;
  • Pas de projection ;
  • Peu de fumées de soudage.

Comment choisir la polarité ?

En courant continu, il faut connecter la torche TIG toujours au pôle négatif (-) et la masse au positif (+).

Quand faut-il utiliser un poste AC/DC ?

La plupart des métaux peuvent être soudés avec un courant de type DC (courant continu).
Mais pour souder l’aluminium et ses alliages, il faut un courant AC (courant alternatif).
En effet, à la surface de l’aluminium se forme une couche d’alumine (oxyde d’aluminium) très difficile à fondre. Cette couche doit être éclatée, c’est pour cela qu’il faut utiliser un courant alternatif (alternance de décapage et de pénétration).

Comment choisir le bon tungstène ?

Dans la gamme Easyweld, il existe deux types d’électrodes tungstène :

  • Le tungstène GOLD (bout doré) sera utilisé de préférence en mode DC pour souder tous les aciers et les aciers inoxydables. Il doit être affuté en pointe.
  • Le tungstène PUR (bout vert) sera utilisé en mode AC pour souder l’aluminium et ses alliages. Il ne doit pas être affuté ; il se formera lors du soudage, une boule au bout du tungstène.

Installation type TIG

Un peu de vocabulaire

Pré-gaz

Purge le conduit de torche et assure une atmosphère inerte avant amorçage.

Rampe de montée

Permet une montée progressive du courant de soudage.

Évanouissement

Évite le cratère en fin de soudage et les risques de fissuration particulièrement en alliage léger.

Post-gaz

Protection de la pièce et de l’électrode tungstène après l’arrêt de l’arc jusqu’au refroidissement du bain de fusion.

Balance

Permet de modifier en soudage AC la phase de pénétration ou de décapage.

Soudage pulsé

Facilite le soudage en position sur tôles fines et évite l’effondrement du bain. Permet un dépôt régulier du métal d’apport et améliore la pénétration.

Pointage

Permet le pointage rapide des tôles avant le soudage

Réglages du soudage

Acier inoxydable
Aluminium

Critères de choix d’un poste à souder TIG

DésignationAlimentation primaireTypeIntensité de soudageNature du courantRéglage digitalTIG PulseTorche
ProTig 180 DC230 V / 1phPortable10 – 180 ADCNONNONAIR
ProTig 200 DC230 V / 1phPortable10 – 200 ADCOUIOUIAIR
EasyTig 400 DC W400 V / 3phSur chariot30 – 400 ADCOUIOUIEAU
ProTig 230 AC/DC230 V / 1phPortable5 – 200 AAC / DCOUIOUIAIR
ProTig 230 AC/DC W230 V / 1phPortable5 – 200 AAC / DCOUIOUIEAU
EasyTig 315 AC/DC W400 V / 3phSur chariot10 – 250 AAC / DCOUIOUIEAU